Un été festivalier

Hello !

Ceux qui me suivent sur mon instagram personnel, savent que j’ai fais des festivals cet été et je me suis dis pourquoi pas en faire un article avec des petits conseils qui peuvent être précieux 🙂

  • North Summer Festival

Tout d’abord, il faut savoir que je n’avais jamais fais de festival et en 2 mois j’en suis à mon troisième. Le premier était le North Summer  Festival le 23 juin au stade Pierre Mauroy à Lille. J’ai pu y voir Henry PFR, Kungs, Ofenbach, Alan Walker, Marting Solveig et le meilleur pour la fin Dimitri Vegas et Like Mike qui ont clairement mis le feu !

Je retiens vraiment trois points négatifs, sur le site il notait pas de nourriture sauf qu’on a du faire une heure de queue pour manger, il n’y avait plus de bière servie après 22h (si ma mémoire est bonne) et le son qui donnait très mal aux oreilles… Après le show était vraiment la avec une bonne line-up, bon jeux de lumière et des confettis à gogo ! Malheureusement, on était dans les gradins et non la fosse du coup on profite moins de l’ambiance.

  • So W’happy

Le deuxième complètement d’un genre de musique différent du hardstyle, hardcore. J’ai donc fait le So W’happy en Belgique sur un week-end. Le festival n’était pas très loin, pour un premier en extérieur en camping c’était parfait. Le festival grandit chaque année et est organisé par des bénévoles. C’est très familiale, bonne ambiance et en plus c’était juste avant le match de football France-Belgique alors beaucoup se charriaient dans la bonne humeur.

La première chose à faire avant de partir est de vérifier la météo alors oui ça en devient une obsession mais tu espères tellement qu’il ne pleuve pas ! Gros coup de chance, plus de 30 degrés annonçait pour tout le week-end. Vous allez vous dire : « il faisait très chaud » mais je préfère ça que la pluie donc j’étais très contente. L’organisation du festival était vraiment bien, il y avait des stands de crème solaire, déodorant et une fontaine à eau potable (ce qui est bien rare !!). C’était vraiment un plus qu’ils pensent en fonction de la météo.

 

 

 

 

  • The Qontinent

Le dernier en date est The Qontinent au Nord de la Belgique dans le même style du So W’happy. J’ai fais que la journée du dimanche mais  il était sur 3 jours en formule camping également. Ce festival est organisé par deux organismes (Q-Dance et Bass Events pour les connaisseurs) et on s’aperçoit tout de suite qu’il y a plus de moyens avec une grande scène et de beaux jeux de lumières qui vont au rythme de la musique.

Le point négatif est le prix des boissons et l’eau payante pour vous donnez une idée pour 10€ tu avais 7 tickets et même si tu mettais une grosse somme tu n’avais pas plus de tickets… De l’eau 2 tickets soit 2.85€ une petite bouteille de 25cl ouiiiii 2€85 !! Une redbull 4€28 ! Tu dépenses plus sur place que ta propre place … Pour économiser, on avait prévu nos sandwichs pour le midi du coup on a mangé avant de rentrer dans le festival. Et encore un bon coup de chance, il faisait 28 degrés, journée parfaite !

 

Dans ma valise pour le camping :

  • Vêtements en fonction de la météo
  • Affaires de toilettes
  • Une bonne paire de basket
  • Des tongs (pour la douche)
  •  Des bouchons d’oreilles très important si vous voulez dormir un minimum
  • Un éventail, l’un des objets les plus utiles avec cette chaleur (ils en vendent sur place dans ce genre de festival)
  • Une batterie externe (il y a des stands pour recharger son téléphone car il faut tenir jusqu’au lundi matin)
  • Un cadenas pour fermer votre tente
  • Une casquette
  • Crème solaire et lunette de soleil

Après voyez avec vos amis comment vous organisez sur les affaires de camping pour la nourriture et boisson que vous pouvez prendre. Faites vous un planning en fonction de la timetable et des DJ qui vous plaisent.

Je suis quelqu’un qui aime l’organisation, que tout soit planifier. Je trouve qu’on y gagne du temps et qu’on ne loupe pas les artistes qu’on veut absolument voir. Pour vous dire, à mon dernier j’avais planifier les temps de pause, également pour manger. Après bien sur, on ne fait pas exactement pareil mais ça donne une idée de notre journée et surtout d’économiser notre énergie et ne pas tout donner lors du premier set !

Je pense devenir accro aux festivals et ce n’est qu’un début !  Souvent une place est le même tarif qu’un concert de 2 heures alors qu’un festival en extérieur dure minimum 10 heures et des feux d’artifices pour le endshow. Alors pourquoi choisir devenez FESTIVALIER !

 

Chloëe

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *